<< Accueil
Autres spectacles Saison 2018/2019
Foutue Guerre

En Tournée d'Octobre à Décembre 2018

Foutue Guerre

Découvrez cette histoire de guerre pas tout à fait comme les autres... Foutue Guerre est un hommage à de grands hommes et un remède contre l’oubli !

Une pièce écrite par Philippe FROGET
D'après le journal du Commandant Sylvain RAYNAL
D'après les carnets de guerre du Soldat Pierre FROGET
Mise en scène Chloé FROGET
Avec Christophe CHARRIER, Xavier GIRARD, Aurélie NOBLESSE
Lumières Jean-Yves PERRUCHON
Composition Musicale Christophe CHARRIER
Décors et Costumes ASSOCIATION DECOUVERTE
Casques Hélène DEFLINE

La pièce. Ici : pas de tranchée, une poignée d’hommes, un fort désarmé, un pigeon et un chien ! Trois comédiens incarnent avec ferveur douze personnages dans un huis-clos inattendu retraçant le parcours héroïque du Commandant Raynal et de sa garnison. Voyageant d’une temporalité à une autre, de l’urgence de la situation au second degré d’une guide de Musée, ils nous entrainent de découvertes en émotions au cœur de l’action. Ils nous racontent cette histoire surprenante, léguée dans un petit carnet rédigé durant la Grande Guerre. Une histoire qui a fait couler autant d’encre que de sang.

Le mot de l'auteur. J’ai toujours été impressionné par la guerre de 14-18. La férocité de ses combats, les corps à corps, les baïonnettes, la guerre de tranchées, l’engagement total de deux nations ennemies, le dévouement inconditionnel des soldats, en sont bien entendu la cause. Mais, bien plus que tout cela, les petits carnets noirs légués par mon grand-père, Pierre Froget, lus et relus en boucle, n’ont jamais cessé de me bouleverser. C’est en échangeant avec mon ami François Malpel que celui-ci m’a fait découvrir l’ouvrage écrit par son arrière-grand-père, Sylvain Raynal, Le Drame du Fort de Vaux. L’idée m’est alors venue de faire revivre, sous forme de pièce de théâtre, la véritable histoire du Fort de Vaux, en mélangeant le destin de nos deux aïeux. La pièce est donc librement inspirée de l’ouvrage du commandant Raynal et des carnets de guerre du caporal Froget. Elle raconte comment une poignée d’hommes, épris de patriotisme, a pu faire douter, pendant quelques jours, la grande armée allemande. Elle ne se veut pas moralisatrice, elle se veut seulement un hommage à de grands hommes, et un remède contre l’oubli.

Philippe FROGET

Le mot du metteur en scène. Ma toute première intention est de respecter le sens même de « spectacle vivant », et de ne jamais entrer dans un théâtre qui se contente de “conversation” oubliant l’action et le ressenti. L’interprétation, ainsi que le temps accordé à l’imaginaire, sont à l’honneur. Tout en permettant aux comédiens d’exprimer leur personnalité et leur vision du (ou des) personnage(s) qu’ils interprètent, je puise plus loin dans leurs propres forces de caractère et failles inavouées pour enrichir la création de leur(s) personnage(s). L’univers sonore et musical, quant à lui, est inhérent à la bonne construction du visuel. Il a entièrement été créé pour ce spectacle et je le considère comme un atout indispensable. La scénographie distingue clairement la partie « Musée » de la partie « Fort de Vaux », pour servir la compréhension de l’ensemble. Elle est riche d’un décor à la fois épuré et multifonctionnel. Ce sont les éclairages qui permettent de faciliter les changements réguliers d’un lieu à un autre, d’une temporalité à la suivante. Bien plus qu’un sentiment de devoir de mémoire, cette pièce est un hommage familial à un homme que j’admire et dont le courage est à l’origine même de mon existence. Comme on prendrait un livre ou regarderait un film, je souhaite avant tout raconter une histoire.

Chloé FROGET

Ce qu’en dit la presse…
« Magnifique et poignant spectacle ! Les acteurs sont talentueux. » LA PROVENCE
« Voilà une très belle façon de traiter la guerre au théâtre. Mise en scène remarquable. Mériterait un sabre d'honneur théâtral ! » VAUCLUSE MATIN
« Moment exceptionnel ! » OBSERVATEUR MONACO
« C'est très beau, la mise en scène est très précise, délicate, inventive. Une pièce magnifique. Une véritable belle création porteuse de sens et d'émotions à ne pas manquer ! » LA MARSEILLAISE
« Philippe Froget raconte cette "Foutue Guerre". Heureux de ce succès, l'auteur est aussi ravi que son texte touche les jeunes. » LE PARISIEN
« La narration est ingénieuse. Un rythme percutant, un pari réussi ! » REG'ARTS
« Au-delà du gage de vérité, la description de ces sept jours de défense est passionnante ! » REVUE SPECTACLES

Pascal Legros productions / 87 RUE TAITBOUT 75009 PARIS / info@plegros.com / Tél : 01 53 20 00 60